Décès de Giuseppe (Pino) Miserendino

C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons le décès de Giuseppe (Pino) Miserendino, à l’âge de 96 ans, conjoint de feu Giuseppina Giannantonio (Pina). Entouré de l’amour des siens, il nous a quittés le 8 février 2018, paisiblement. Il laisse dans le deuil son fils Marco (Marie), sa fille Paola (Tullio), ses petits-enfants (Giuliano, Laura et Gabriele), ainsi que de nombreux parents et amis.

Pino était un homme d’exception, un mari, un père et un grand-père aimant. Né en 1921 à Petralia Sottana (Palerme), il quitte l’Italie en 1947 après la Deuxième Guerre mondiale pour se rendre en Belgique, où il fait des études en horlogerie. Pino met ensuite le cap sur Montréal et ouvre, à peine un an après son arrivée en bateau, soit en 1959, sa propre bijouterie au 210, rue Saint-Zotique Est. Quelques années plus tard, il rencontre Pina, originaire d’une famille de joailliers de Campobasso. Une histoire d’amour nait entre l’horloger et la joaillière.

De leur union, deux enfants voient le jour, Marco et Paola. Pendant leur enfance, Pino et Pina déménagent le commerce dans les locaux actuels de Bijouterie Italienne, au 192, rue Saint-Zotique Est. On est alors en 1973. Ils font partie des générations d’immigrants qui ont façonné les rues de la Petite-Italie telle qu’on la connait aujourd’hui, conviviale et riche en traditions.

Au fil des ans, Pino s’est toujours fait un devoir de continuer à veiller sur l’entreprise qu’ils avaient construite, lui et Pina, avec tant de passion et de travail, ainsi qu’au bien-être de ses enfants qui ont désormais pris le relais, fier de voir perpétuer son histoire. Pino a également connu le bonheur d’être le grand-père de Laura, Gabriele et Giuliano, qu’il aimait profondément.

Afin de recevoir vos marques de sympathie et de célébrer sa mémoire, la famille vous accueillera au salon funéraire Alfred Dallaire, au 1120, rue Jean-Talon Est, Montréal. Stationnement en face, au coin de la rue Jean-Talon et de l’avenue Christophe Colomb.

Dimanche 11 février, de 19 h à 22 h.

Lundi 12 février de 14 h à 17 h, puis de 19 h à 22 h.

Mardi 13 février de 9 h à 10 h 30.

Les funérailles seront célébrées à 11 h le mardi 13 février à l’église Notre-Dame-de-la-Défense, au 6800, avenue Henri-Julien, Montréal.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don in memoriam de Giuseppe Miserendino à la Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, des fleurs ou un don à un organisme de charité de votre choix.