Rolex

Distributeur officiel montres Rolex à Montréal

Depuis plus de 40 ans, Bijouterie Italienne est distributeur officiel des montres Rolex à Montréal. Parmi les montres Rolex disponibles à la Bijouterie Italienne vous trouverez les collections Oyster Perpetual, Lady-Datejust, Pearlmaster, Datejust, Day-Date, Sky-Dweller, GMT-Master II, Explorer, Explorer II,  Air-King, Milgaus, Submariner, Sea-Dweller, Yacht-Master, Yacht-Master II et Cosmograph Daytona.

Pour l’achat ou le service après-vente des montres Rolex, les experts de Bijouterie Italienne vous attendent en magasin situé au 192 rue Saint-Zotique Est.

L’Oyster 90 ans d’innovation continue

Rolex nous a donné bon nombre de montres novatrices au fil des ans, mais aucune d’entre elles ne s’approche de l’influence qu’a eue la Oyster, la toute première montre résistante à l’eau et à l’abri de la poussière. En 2016, nous célébrons le 90e anniversaire de la Oyster. Elle fut le précurseur de nos montres modernes et a inspiré d’innombrables modèles. Faisons un retour sur ses origines et ce qui fait de la Oyster un tel trésor.

Cliquer ici pour lire la suite de cet article.

L’Oyster 90 ans d’innovation continue

Rolex nous a donné bon nombre de montres novatrices au fil des ans, mais aucune d’entre elles ne s’approche de l’influence qu’a eue la Oyster, la toute première montre résistante à l’eau et à l’abri de la poussière. En 2016, nous célébrons le 90e anniversaire de la Oyster. Elle fut le précurseur de nos montres modernes et a inspiré d’innombrables modèles. Faisons un retour sur ses origines et ce qui fait de la Oyster un tel trésor.

C’est en 1926 que Hans Wilsdorf, fondateur de Rolex, annonce la création de la première montre étanche et résistante à l’eau. Le boîtier hermétique élimine un grand défaut des montres à l’époque, soit l’infiltration de la poussière, qui endommage les mouvements. Le concept d’une montre hydrofuge et le nom que portera celle-ci se concrétisent lorsque Wilsdorf décide qu’une montre se doit de pouvoir demeurer sous l’eau pendant une période de temps limitée – à l’instar d’une huître. Puis, Rolex brevette un procédé pour la création d’une montre qui se remonte automatiquement; le mouvement perpétuel est né. Prises ensembles, ces innovations forgent un nouveau standard pour l’industrie et servent de prototype pour la montre que vous portez aujourd’hui, et ce, peu importe la marque ou le modèle.

Toutes ces innovations sont par la suite testées dans des conditions très exigeantes pour une montre. En 1927, Mercedes Gleitze, une jeune britannique, traverse la Manche à la nage avec une Oyster au poignet; rendue à destination, la montre fonctionne toujours à merveille. Le premier homme à briser la barrière de vitesse des 300 mi/h dans un véhicule porte lui aussi une Oyster. Enfin, Sir John Hunt, qui utilise la montre alors qu’il mène la première expédition a se rendre au sommet du mont Everest, n’a que de bons mots pour elle. Ces expériences marquent le début d’une longue association entre les activités haute performance et la Oyster, reflétant la réputation légitime de cette dernière à pouvoir tenir tête aux éléments.

Le parcours novateur de Rolex n’a pas cessé pour autant. En effet, la société a récemment élaboré un nouveau standard en matière d’essais d’excellence. Ces essais sont performés sur les montres après l’étape de montage finale. Le standard de Rolex garantit que ses chronomètres exceptionnels ont une précision de -2/+2 secondes par jour, alors que le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) exige typiquement une bande de tolérance de -4/+6 secondes. Les essais sont effectués sur une période de 15 jours et nuits, sont basés sur sept critères d’élimination, et emploient cinq positions statiques maintenues à trois températures différentes. Cela représente un niveau  de précision rarement vu pour un article de consommation et constitue l’une des principales raisons pour la pérennité de la Oyster et son succès qui ne déchante pas.

Au-delà des aspects techniques, la Oyster a eu une influence certaine sur la culture populaire, ce qui lui vaut son statut légendaire. Enfilée par les grands de ce monde, de Che Guevara au personnage de James Bond tel qu’interprété par Sean Connery, en passant par la crème de la crème des vedettes de la scène, beaucoup de personnalités ont choisi de s’offrir une Oyster comme montre de grande distinction grâce à son élégance et ses capacités techniques, et ce, en restant fidèle à la vision de Hans Wilsdorf. Après 90 ans, la Oyster demeure tout aussi emblématique, et les prochains 90 ans lui réservent sans doute un parcours remarquable.